Apprécier le cinéma d’une autre manière

Cannes accueillera ce mercredi l’événement tant attendu des amateurs du 7e art où technologie et cinéastes travailleront de concert pour mettre en scène de nouveaux procédés de visionnement des films. À l’heure où la technologie fait rage dans tous les domaines, voici comment elle intervient dans le secteur du cinéma.

Bon nombre de domaines ont été chamboulés par l’arrivée de la technologie. Comme l’apparition du e-book a eu pour conséquence la disparition progressive du livre, la révolution des jeux vidéo a permis de tirer un trait sur les jeux traditionnels comme le scrabble ou le Monopoly.

Avec l’intervention des nouvelles découvertes techniques dans le secteur du cinéma, notamment avec l’apparition d’internet qui a permis de visionner les films sur n’importe quel support et à n’importe quels moment et lieu, l’on aurait pu s’attendre à la disparition de ce lieu privilégié autrefois prisé par les amoureux de films.

Pourtant, malgré l’utilisation de plus en plus importante des nombreux supports comme le DVD, la télé ou encore internet, le cinéma a su résister.

Effectivement, l’année 2014 a enregistré un nombre record de places vendues au cinéma, de l’ordre de 209 millions de billets, même si ces nouveaux procédés ont apporté certains changements dans notre façon de regarder les films. Mais ont-ils des impacts sur l’authenticité du film en lui-même ou encore dans le dynamisme commercial du cinéma ?

La question est donc : quelle est la meilleure façon de regarder un film ? Aller au cinéma est-il encore une activité à la mode ou faut-il choisir les nouveaux supports actuellement bradés par internet ? Du côté des cinéastes, usent-ils de ces nouvelles technologies pour faire la promotion de leurs produits et comment ?